Voyage au cœur des vins de Bourgogne

Petite par sa taille, la Bourgogne résonne comme une terre d’influence dans le monde des amateurs de bons vins. Sa complexité peut surprendre même les professionnels chevronnés… Invitation à la promenade à travers les vins de Bourgogne.

La Bourgogne, terre de vignes et de grands vins

Située dans le centre-est de la France, la Bourgogne compte 5 grandes régions viticoles (sans compter le Beaujolais et le Châtillonnais) :

  • Chablis
  • Côte de Nuits
  • Côte de Beaune
  • Côte Chalonnaise
  • Mâconnais

La Bourgogne est le berceau des vins les plus chers du monde, mais compte également des vins savoureux et abordables.
Très simplement, la Bourgogne comporte deux cépages essentiels : le Pinot Noir et le Chardonnay. Il y en a d’autres, bien entendu, comme l’Aligoté, le Pinot Gris, le Gamay et le Sauvignon Blanc, mais la Bourgogne produit principalement du Pinot Noir pour le Bourgogne Rouge et du Chardonnay pour le Bourgogne Blanc. Pour les viticulteurs de la région, la Bourgogne est également le terroir qui permet aux vins d’exprimer leur caractère à la fois élégant, aromatique et complexe.
Bon à savoir : le terroir se résume par la symbiose des raisins, du sol, du climat, de l’emplacement des vignes et de la main de l’homme. La Bourgogne se définit ainsi comme une terre de terroirs…

Petite histoire du vin de Bourgogne

Quelque 200 millions d’années en arrière, la région aujourd’hui connue comme la Bourgogne faisait partie d’une vaste mer tropicale qui a donné naissance à des sols calcaires. Ces derniers sont le secret de la minéralité piquante qui caractérise les vins de Bourgogne. Si l’on s’aventure dans les vignobles de Bourgogne, on trouve des morceaux de calcaire ou de calcaire marneux (c’est-à-dire du calcaire mélangé à de l’argile) qui contiennent des espèces marines fossilisées absolument incroyables.

Si la viticulture remonte aux Romains au 1er siècle après J.-C., ce sont les moines catholiques qui ont réellement établi les vignobles au Moyen âge. Le vin qu’ils produisaient était destiné à l’église et aux ducs de Bourgogne. La Révolution française permit au peuple de récupérer ses terres et, aujourd’hui, les habitants de Bourgogne sont fiers et attachés à leur région. Une fierté d’autant plus importante qu’ils sont de plus en plus nombreux à pratiquer une viticulture et une vinification durables, biologiques et biodynamiques.

Chablis

Chablis est la région de culture la plus au nord de la région. Elle se distingue géographiquement du reste de la Bourgogne. Le Serein, la rivière qui traverse la région, modère le climat, et les raisins y sont cultivés depuis le 12e siècle.
Chablis est proche de la Champagne, tant en termes de situation géographique que de climat. Les hivers y sont froids et rigoureux ; il est sujet aux gelées printanières et aux étés généralement chauds. Le sol dominant est appelé calcaire kimméridgien, tout comme en Champagne. Tous les vins de Chablis sont blancs, produits avec du raisin Chardonnay.

Côte de Nuits

La Côte de Nuits tient son nom des noyers. Elle abrite 24 grands crus dont certains parmi les plus chers au monde. La région commence au sud de Dijon et se termine au village de Corgoloin. 8 vins sur 10, produits dans cette partie de la Bourgogne, sont du Pinot Noir. Les autres sont soit du Chardonnay, soit du Rosé.

Les vignobles Grand Cru forment un ensemble sur les pentes orientales situées face à la vallée de la Saône, à partir du village de Gevery Chambertin, en passant par Morey St-Denis et au sud jusqu’à Vougeot et Vosne-Romanée. La plupart sont de petite taille et peuvent avoir de nombreux propriétaires, un héritage des lois et de l’après-Révolution française. Leurs prix peuvent atteindre des sommets.

Pour trouver des vins plus abordables, essayez les vins de la Côte de Nuits Village de Fixin, Brochon, Premeaux, Comblanchien et Corgoloin. Principalement constitués de pinot noir, ces vins présentent des notes bourguignonnes classiques et corsées de cassis, de cerise, de fruits rouges frais, de champignons et d’épices. Les offres de la catégorie Premier Cru sont des valeurs sûres, parfaites pour les grandes occasions.

Côte de Beaune

La Côte de Beaune tient son nom du village médiéval, poumon du commerce du vin en Bourgogne. Le vin produit dans cette partie est très différent de celui de son voisin du nord. Les vallées sont ouvertes et vallonneuses et les vignobles sont davantage exposés au sud-est. Le Chardonnay y est prépondérant, 7 des 8 grands crus de Bourgogne y étant produits (Corton, Corton Charlemagne, Montrachet faisant partie des plus connus).

Côte Chalonnaise

La Côte Chalonnaise est située entre les villes de Chagny et de Saint-Vallerin. On n’y trouve pas de grands crus. A l’époque, les Ducs de Bourgogne étaient principalement centrés sur Dijon et souhaitaient garder leurs exploitations à proximité, considérant les régions du sud comme plus rurales, orientées vers les paysans.
Au nord, Bouzeron est la seule appellation consacrée à l’autre cépage blanc de Bourgogne, l’Aligoté. Un vin d’été idéal pour accompagner les poissons et les crustacés, fleuri à souhait, marqué de notes d’agrumes.
Rully est un village qui se présente comme un centre de production de Crémant de Bourgogne. Ses blancs et roses sont fabriqués selon la méthode traditionnelle, comme en Champagne.

Les villages de Mercurey, Givry et Montagny se trouvent sur des sols extraordinaires, la région située autour de Givry, au milieu de la Chalonnaise, comptant plus de 13 types de sols. Les différents vignobles donnent aux vins un caractère unique.
Les vins de cette région présentent un bon rapport qualité-prix, des Chardonnays doux aux Pinot Noirs plus rustiques.

Mâconnais

La région la plus méridionale de la Bourgogne est également la plus grande. Autrefois, le Mâconnais était considéré comme « ordinaire ». Elle fut touchée par le mauvais sort à plusieurs périodes au cours de l’histoire. De ce fait, de nombreux viticulteurs locaux ont décidé de vendre leurs raisins à des coopératives afin de subsister. Depuis les années 60, des efforts ont été faits pour améliorer la qualité des vins et pour rester compétitifs.

Entre Tournus et Saint-Véran, on se trouve au croisement entre le Nord et le Sud de la France. Le changement est marquant et se remarque tant au niveau des paysages que de l’architecture. Le climat y est également plus chaud, à tel point que les récoltes commencent deux semaines plus tôt qu’à Chablis.
Viré-Clessé se trouve au centre de la région. Depuis plusieurs siècles, on y produit des vins d’exception et c’est en 1999 qu’il a été déclaré comme appellation.

L’influence du climat plus chaud se traduit dans les chardonnays bien structurés, avec des notes de fruits à noyau mûrs, de chèvrefeuille, d’écorce d’agrumes et d’herbes sauvages.
La région principale, et la plus connue, se trouve dans le sud de la Bourgogne : Pouilly-Fuissé. De nombreux vignobles bordent le Beaujolais, au-dessus des collines au sud. Les vins produits dans cette région sont blancs, issus du Chardonnay, et offrent des arômes de pomme, d’ananas et de pêche blanche, très frais et très structurés.

Nos autres articles

quel-vin-pique-nique
Vins et événements
Antoine

Quel vin pour un pique-nique ?

L’été est là et, avec lui, les balades, les randonnées, les excursions … et l’indétrônable pique-nique ! Les sandwiches, les salades, les chips et autres

lire la suite

Votre caviste à Paris Breteuil

34 avenue Duquesne, Paris 7e.
Tel : 01 40 61 91 87

Horaires : 10h30-13h30 / 15h30-20h
Fermé le Dimanche et le Lundi matin

Inscription Newsletter